CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Café ? // Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Cole
Je me suis manifesté : 52 fois sur mes : 2 semaines de fonction, soit 0,0384 ans de vie. J'exerce la fonction de : prototype en développement constant et stagiaire et je préfère : boire du thyrium comme si c'etait du capri-sun oue et je dois ma tête à : (c)shiranui

Message(#) Sujet: Un Café ? // Jared Mar 7 Aoû - 11:57



Jared & Cole
Un café ?


Cole était de nouveau dans la salle des archives, comme à son habitude. La vieille horloge jaunie accrochée à un mur de la pièce indiquerait bientôt minuit avec un commissariat aussi silencieux que s'il n'avait été qu'un autre de ces lieux abandonnés qui pullulaient dans la ville de New York. La salle des archives représentait un autre de ces pans de passé où les androïdes n'existaient pas, du moins un temps où ils ne cotoyaient pas les gens du communs et n'existaient que sous la forme de prototypes peu avancés et quelque peu effrayants. Elle tombait presque en ruine mais qui donc en avait encore quelque chose à faire maintenant que tous les dossiers étaient numérisés ? Visiblement encore quelques vieux officiers qui trouvaient le moyen de faire des rapports écrits pour les classer ici. D'autres usaient simplement des vieux dossiers pour les comparer à des affaires plus récentes. Cole lui, formait des profils psychologiques d'anciens tueurs ou cambrioleurs et ressortait certaines affaires récemment classées afin de découvrir si le coupable n'avait pas été laissé aller parmi les suspects et s'il ne pouvait pas relier une preuve incriminante à ce dernier. Cela semblait plutôt fonctionner puisque cette dernière semaine, il avait aidé à obtenir les avœux de deux suspects sur des affaires qui avaient simplement été fermées trop rapidement, par manque de professionalisme ou par ennui sûrement.

Pourtant, ce soir là, si Cole aurait souhaité continuer ses petites investigations, son programme semblait aussi avoir besoin d'un peu plus de temps que d'habitude pour procéder toutes ces informations. Il se leva alors, rangea les papiers eparpillés sur la table et alla glisser le dossier sur l'étagère correspondante avant de remonter les escaliers en pensant qu'il allait simplement se poster à la station androïde du poste pour passer en mode sauvegarde d'énergie et attendre l'arrivée des humains dans la matinée.

Ses capteurs sensoriels visuel, ce qu'un humain aurait usuellement nommé yeux, se posèrent sur la lumière d'une lampe encore allumée près des bureaux. Présence humaines detectée. Cole s'approcha prudemment et aperçu la silouhette d'un homme penché sur son bureau. Il estima qu'un humain éveillé à cette heure aurait sûrement besoin d'un café et se rendit dans la salle de repos pour en préparer un avant de revenir silencieusement.

Il posa la tasse sur le bureau de l'agent de police en commençant d'une voix neutre et posée qui ne recelait aucune marque de la fatigue qu'il ne pouvait ressentir, machine qu'il était.
« Un café ? » Cole attrapa une chaise à roulettes un peu plus loin et l'approcha pour s'asseoir aux côtés de l'être humain qu'il n'avait pas encore pu analyser pour connaître son nom. « Sur quoi travaillez vous encore si tard ? »

Il était visiblement curieux, cela était rare pour lui d'apercevoir un humain encore debout si tard, et surtout sur son lieu de travail. La plupart souhaitaient habituellement rentrer au plus vite afin de rejoindre leur famille ou bien d'aller s'amuser pour se détendre. Ceux qui faisaient des heures supplémentaires étaient les plus rares mais ceux qui se dédiaient également le plus à leur emploi qu'ils appréciaient aussi visiblement. Alors qui était cet agent et sur quoi travaillait-il ? Ces questions brulaient dans le programme du petit prototype qu'était Cole mais cela, il le saurait bien rapidement.

(c) élissan.


@Jared Coppola
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis manifesté : 93 fois sur mes : 24 et je préfère : les femmes, elles ont le charme que je n'ai pas et je dois ma tête à : Hellopainful - Bazzart

Message(#) Sujet: Re: Un Café ? // Jared Mar 28 Aoû - 20:29

Unité
"Cole"

Coppola
Jared

Want some coffee, Sir ?

Je restais fixé sur mon écran, les yeux qui explosaient petit à petit à force de fixer presque sans m'arrêter la même chose...
Mais pourquoi ? Et bien je voulais réparer les erreurs de mes "collègues" fainéants et tentaient de joindre les bouts sur les affaires en cours.
On en avait des dizaines, peut-être même plus... Mais certaines étaient largement priorisées et je ne pouvais pas laisser passer ça : J'ai décidé de rester plus longtemps, au moins le temps de relier chaque ficelle à l'ensemble de ce qui était déjà recueilli. Si je ne pouvais pas régler ces affaires dans la nuit, ce qui était fort probable, je pourrais au moins mieux me plancher dessus d'ici deux jours. Car oui, c'était ma dernière journée de la semaine. Le samedi et dimanche, je devais prendre du repos... Et dire que ce n'est pas moi qui l'ait demandé mais un de mes supérieurs, qui me voyait m'acharner comme un demeuré jusqu'à des 2h du matin.
Il m'a demandé de relâcher un peu le rythme, et il n'avait pas tort mais au fond de moi, je savais que je pouvais faire plus.

Je ne faisais pas attention à l'heure, il devait être peut-être 22h, généralement, le bloc est vide comme une ville fantôme vers 21h30. Je ne faisais attention à rien d'autre dans le bloc plongée dans le noir à vrai dire : Il n'y avait que moi et mon ordinateur...
Que moi ? Je me trompais. En effet, je me rendis compte que je n'étais pas la seule chose qui bouge dans le bloc lorsque cet imbécile d'androïde m'a surpris. Je dois dire que j'ai réagi au quart de tour et j'ai sursauté très légèrement.
C'était un androïde "stagiaire", un nouveau modèle qui était efficace disons. Mais pour moi, c'est juste ce qu'on est censés attendre d'un androïde.
Il me regardait, un sourire aux lèvres avec une tasse dans la main.
"Un café ? "
"Bon sang, tu m'as fais une frayeur... Merci pour le café, attends, c'est quoi ton nom déjà...."
Je me souviens qu'il s'appelait avec un C.... Conrad ? Nan nan, Cole plutôt.
"Merci euh... Cole."
Je prenais la tasse tranquillement et continuait mon boulot, entendant l'androïde jouer de ses mains pour chercher quelque chose sur quoi s'asseoir.
Il me demanda :
"Sur quoi travaillez vous encore si tard ? "
"Sur les dossiers qu'on pourrait finir, mais auxquels certains des mes collègues, et supérieurs d'ailleurs, n'ont pas accordés d'attention particulière. Si je ne peux pas les boucler ce soir, je pourrais avancer mon boulot et celui des autres. Puis, Erik m'a demandé d'éplucher certains dossiers... Enfin, Monsieur Andersen je présume, vu son nouveau grade...."
Je marquais une pause, je ne sais pas pourquoi je me justifiais à une machine, mais cela me faisait du bien.
"Ce n'est pas que je respecte pas le Lieutenant Andersen : C'est un grand ami. Mais j'ai l'impression que son nouveau grade lui est monté un peu à la tête. Il prends des décisions comme si il était un commissaire alors que certains de ces plus fidèles amis de la police n'en foutent quasiment pas une ! Je me demande si il laisse passer exprès, ou si il est vraiment aveugle...

Pourquoi je me tue à la tâche moi aussi ? Je pourrais rencontrer quelqu'un, partager une nuit avec une âme digne de confiance... Et voilà que je me retrouve assis devant mon bureau, partit pour bosser jusqu'à 1 heure du matin en compagnie d'un robot..."

Je réfléchissais à ma condition, car elle me revenait de plus en plus dans la gueule... Je suis le fils d'un multimillionnaire et voilà que je me retrouve à me serrer la ceinture tous les mois... Je perds du poids à vue de nez, et je trouve à peine de quoi manger pour garder ma forme d'athlète.

Il faut que je dégote une promotion... Je ne sais pas comment, mais je dois gagner plus pour pouvoir m'en sortir, sinon je vais être obligé de cannibaliser mon foutu Butch pour avoir de quoi acheter de la bouffe... C'est bête, il m'est bien pratique ce bougre d'androïde, et Maman aimerait pas que je revends son cadeau par manque d'argent.
Je ne savais pas quoi faire, tout se mélangeait dans ma tête... J'avais mal à la tête, je me tenais cette dernière tant la migraine m'envahissait. Pourtant je touchais au but. J'avais réussi à déterminer avec certitude les réels faits de plusieurs enquêtes, d'ici lundi, je pourrais procéder à plusieurs arrestations...



Hors-RP:
 

∇▲∇▲

« We fell on black days... »
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Café ? // Jared
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jared Leto
» Agatha Christie and the 11 missing days (Jared Cade).
» Jared Leto
» Mr. Nobody
» Mr Nobody

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York 2040 :: New York :: Queens :: NYPD-
Sauter vers: