CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Trevor
Je me suis manifesté : 32 fois sur mes : En service depuis 2035 ans de vie. J'exerce la fonction de : Androïde de protection et d'assistance et je préfère : Les humains et les Androïdes

Message(#) Sujet: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée Lun 13 Aoû - 12:33


Mille façons de bien commencer la journée
Les pas de Trevor résonnaient dans les allées du Queens. Il n’y avait pas grand monde à une heure aussi matinale, si ce n’est quelques androïdes qui devaient sûrement faire quelques courses pour leurs propriétaires. Lui s’était éveillé tôt pour ranger un peu le loft et préparer un bon petit déjeuner pour Viktor, même si ce dernier allait sûrement lui reprocher de ne pas l’avoir attendu. C’était plus fort que Trevor : il était programmé pour prendre soin de lui et cette mission lui tenait d’autant plus « à cœur » qu’il s’était découvert un attrait pour la cuisine. Il avait trouvé un livre de recettes anciennes alors qu’il devait s’occuper, et certaines ne faisaient pas partis de sa banque de donnée. C’était donc devenu son défi du moment, même si les chances de se louper étaient très faibles.

Il ferma délicatement la porte en entrant. L’habitation était encore très calme. Viktor devait encore être endormi. Trevor disposa les ingrédients sur le plan de travail et remonta ses cheveux avant de se lancer. Il fit attention à faire le moins de bruit possible. Il commença par un jus de fruit, source de vitamine indispensable au maintien en bonne santé des humains. Puis ce fut au tour des touches sucrés et de quelques viennoiseries. Il se lançait sans filet, incapable de goûter ce qu’il était en train de préparer. Pas question de rendre malade Viktor, qui d’ailleurs fit son entrée alors qu’il vérifiait la cuisson.

 « Bonjour Viktor. As-tu bien dormi ? J’ai préparé le petit déjeuner. Tu as faim ? Un café ou un thé ? J’ai fais du jus de fruit.»

Trevor était fasciné par le sommeil des humains et les rêves qui pouvaient l’accompagner. De la créativité à l’état pur, signe d’une véritable liberté. Lui ne pouvait que se mettre en veille pendant quelques heures, le temps d’attendre une heure descente pour se mettre en route. C’était un temps mort dans son existence. Et avant que Viktor ne puisse lui reprocher quoi que ce soit, il se pressa d’ajouter :

 « Je me suis occupé. Je met en application ce que tu m’as fais apprendre.  »

Après tout c’était également une des fonctions de Trevor de prendre soin de son « ami » si l’on supposait que l’amitié Humain/Androïde était possible. Ce n’était pas un esclave, Viktor prenait d’ailleurs souvent pas à certaines tâches. Il était excessivement bien traité pour un être mécanique. Et puis lui faire plaisir était d’une importance capitale à ses yeux. Que serait-il sans Viktor si ce n’est un tas de composant ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis manifesté : 669 fois sur mes : 33 ans et je préfère : les Hommes et je dois ma tête à : Schizophrenic

Message(#) Sujet: Re: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée Lun 13 Aoû - 14:00

I'm walking on Sunshine —
— VIKTOR & TREVOR
La nuit est belle, douce.  Une nuit parmi tant d'autres, mais chaque nuit est un rêve depuis que Trevor partage ma vie. J'avais après tout, acheté cet androïde pour qu'il soit mon compagnon de vie, mon ami. Bien sur, je ne l'ai jamais traité comme un androïde, je n'arrive pas à voir cela en lui, je ne le vois que comme...une personne. Même si au final, dans le fond de mon esprit je n’oublie pas, c'est sûrement pour cela que je n'ai pas succombé, même si l'envie est forte.
Ainsi, comme quasiment chaque soir au moment du coucher, je m'étais glissé dans la chambre de Trevor, lui demandant si je pouvais dormir avec lui. Je me suis toujours demandé si il dirait non un jour, si il le pouvait. Mais j'appréciais son petit sourire lorsqu'il me disait oui et je me glissais dans ses draps, me calant contre son corps tiède, écoutant avec passion les battements de son cœur artificiel. Cela me bercer mieux que tout autre musique.
Malheureusement, comme souvent, lorsque je m’éveillais, le lit était vide. Pas de muscles auquel m'accrocher, de cheveux dans lesquels mettre mon nez. Cela me manque parfois, j'aimerais pouvoir juste me réveiller contre lui, lui demander si il a bien dormi, si il a fait des rêves. Je ne désespère pas qu'il y arrive par ailleurs.
Sortant donc du lit avec une certaine peine, je trottinais, mal éveillé, une peluche de lapin géant que Trevor m'a gagné lors d'une sortie à la fête foraine. Descendant doucement les escaliers je rejoins la cuisine ou je vois Trevor s'affairant. Je pourrais lui dire que c'est pas cool et qu'il est mieux de faire le petit déjeuner ensemble, mais avec mon niveau d'eveil, c'est compliqué. J'avance donc doucement vers la cuisine, le laissant me saluer, me poser des questions, mais moi, tout ce que je veux c'est mon calin du matin.
Alors j'avance et vais enlacer Trevor avec tendresse.

« Me suis réveillé tout seul, je voulais un calin moi... »

Je viens doucement poser un baiser sur sa joue pleine de barbe, souriant avec mon air de gamin heureux avant de le relacher, observant le petit déjeuner.

« tu as préparé quoi ? Tu as fait une part pour toi ? Et je veux bien un café, mais je vais le faire si tu veux... »

faisant la tour du comptoir, je m'approche de la cafetière préparant du café pour deux, comme toujours, avant de m'installer sur l'un des tabouret de bar prêt du comptoir.

« Je suis en repos aujourd'hui, tu voudrais qu'on fasse quelque chose en particulier? Je me tatais a adopter un chat moi, peut etre qu'il me fera des calins au reveil lui ? »

Je le taquinais clairement, lui tirant la langue d'un air amusé, attendant de savoir ce qu'il souhaiterais faire, ce qui pourrais lui plaire, l'amuser. Peut etre avait il vu quelque chose à la télé ou lu quelque chose qui lui donnait envie de découvrir ou d'essayer ?

code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.



∇▲∇▲

IF IT LOOK HUMAN IS THIS HUMAN ?
The sad thing about Artificial Intelligence is that it lacks artifice and therefore intelligence × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Trevor
Je me suis manifesté : 32 fois sur mes : En service depuis 2035 ans de vie. J'exerce la fonction de : Androïde de protection et d'assistance et je préfère : Les humains et les Androïdes

Message(#) Sujet: Re: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée Lun 13 Aoû - 16:02


Mille façons de bien commencer la journée

Viktor fit son apparition encore ensommeillé, une peluche lapin dans les bras. La nuit semblait avoir été plutôt bonne mais peut-être trop courte ? Etait-ce le bruit de la cuisine qui l’avait réveillé ou alors son absence ? Un sentiment de culpabilité s’empara de Trevor. Parfois il était tiraillé entre l’envie de faire plus pour Viktor, ce pour quoi il avait été fait en quelque sorte, et d’un autre côté l’envie de le regarder dormir le matin. Il était si paisible et puis c’était l’un des rares moments où ils pouvaient partager une sorte d’intimité, de forte proximité. Il aimait avoir l’humain contre lui, ressentir les battements de son coeur, les faibles mouvements d’agitation en lien avec son rêve. Ils restaient des nuits entières l’un contre l’autre au bon vouloir de Viktor. Trevor n’avait fait le premier pas que dans de très rares occasions, poussé par les cris de cauchemars de l’humain. Pourtant depuis quelques temps, il se mettait à imaginer plus. Non. Il n’était pas fait pour ça. Il sortit de ses pensées et sourit en sentant Viktor le prendre dans ses bras, réclamant le câlin dont il avait été privé quelques minutes plus tôt. Il le serra contre lui comme à son habitude avant de le voir s’éloigner.

 « Ma vei… Mon sommeil était terminé. Je le prolongerais la prochaine fois. »

Pourquoi pas le soir-même ? Il se garda bien d’énoncer cette pensée, le suivant plutôt du regard. Il semblait de bonne humeur. Trevor s’occupa de sortir quelques viennoiseries et surtout sa fameuse recette.

 « C’est un puits d’amour. Je l’ai trouvé dans un très vieux livre, c’est avec de la crème vanille et de la gelée de fruits rouges et du caramel. Il n’était pas dans mes données. Oui il y a une part pour moi. »

Drôle d’habitude qu’ils avaient pris à l’arrivée de Trevor, même si celui-ci ne mangeait pas, il avait toujours une assiette devant lui avec une petite part du repas qui était bien souvent remis au frais pour un autre repas. Apparemment ça rendait le repas plus conviviale. L’androïde avouait volontiers qu’il aimait être à table avec Viktor. Ou peut être aimait-il être avec lui tout simplement. Il découpa le gâteau et le servit. Il mit également une carafe de jus de fruit sur la table.

 « Il faut prendre un jus aussi. C’est riche en vitamine. C’est bon pour démarrer la journée en pleine forme. »

C’était le petit conseil matinale de Trevor. Il s’assit à table et lui versa un verre. Viktor lui annonça qu’il ne travaillait pas. Ils allaient donc pouvoir passer la journée ensemble s’il n’y avait pas d’autres projets bien entendu. Dans ce cas-là, il trouverait à s’occuper dans son coin. L’hypothèse d’adopter un chat le rendit dubitatif. Il rechercha dans ses informations :

 « Les chats sont de très bons animaux domestiques, prisés depuis des siècles tout comme les chiens. Cependant il est fréquent d’y être allergique, même si certaines races permettent de limiter ce genre d’effet indésirable ainsi que des médicaments. Es tu certain de ne pas avoir une allergie aux poils ? »

Il comprit ensuite devant l’air enfantin de son ami qui lui tirait la langue, que c’était une blague pour souligner son absence de ce matin. Il s’attela donc à chercher une activité plaisante à proposer. Sa soif de découverte revint sur le tapis.

 « Peut être pourrions nous faire quelque chose que tu aimes ? Que je pourrais ne pas connaître ? Apprendre quelque chose de nouveau ? Je commence à ne plus savoir comment m’occuper. Ou se promener dans un nouvel endroit ?


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis manifesté : 669 fois sur mes : 33 ans et je préfère : les Hommes et je dois ma tête à : Schizophrenic

Message(#) Sujet: Re: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée Lun 13 Aoû - 17:44

I'm walking on Sunshine —
— VIKTOR & TREVOR
Trevor était pour moi...une immense peluche. Quoique je me comporterais de la même façon avec tout humain qui partagerai ma vie comme il le fait. Et puis il n'est pas moche à regarder, certes c'est moi qui l'ai fait faire ainsi, mais j'aime à me dire que j'ai de la chance. Qu'il soit là, qu'il soit tel qu'il est et pas juste...une machine sans âme.
Mon câlin s’éternise quelques instant, j'apprécie sa chaleur corporel et son odeur. Vous pouvez me dire qu'elle est artificielle mais je n'en crois pas un mot. Puis je fais le café, fort, j'ai besoin de ça pour ne pas me rendormir, c'est mon carburant du matin, le tout bien sur, en parlant a Trevor. Une relation de couple c'est ce qui se rapprocherait le plus de notre situation. Sauf qu'on s'embrasse pas...et qu'on couche pas ensemble...même si dans l'idée ça ne me gênerai pas spécialement.

« Tu peux aussi me réveiller et me faire des câlins ça ne me gêne pas, depuis le temps qu'on vis ensemble tu devrais savoir que je ne résiste pas à tes câlins mon Trevorinou ! »

Je ris un peu, sachant qu'il n'apprécie pas forcément ce surnom ah moins qu'il 'aime ? Je ne sais pas, j'aimerais le savoir en fait, mais je n'ose pas le lui demander, je me contente d'observer ce qu'il a préparé et acheté, écoutant avec beaucoup d’intérêt ses explications sur le puits d'amour. Je souris un peu plus, amusé par son explication, bien que le plat ne me semble pas mauvais.

« Un puits d'amour hein...c'est pas un gâteau qu'on fait pour les gens dont on est amoureux normalement ? Aurais tu des sentiments à m'avouer Trevor ? »

Je lui tire la langue, toujours aussi taquin, j'aime jouer avec lui de cette façon, cela développe sa répartie et son intellect, du moins je veux le croire, car je fais tout pour le modifier à ma façon, l’éduquer, lui apprendre bien plus que sa programmation lui a offert. Alors il a lu des livres, appris les échecs, la cuisine, la peinture. Des petites choses pour l'élever, lui apprendre à réfléchir, à avoir un avis. Bon il garde toujours sa bonne programmation, prendre soin de moi est sa première fonction et cette idée que je dois absolument prendre un jus de fruit me fait rire.

« Sers moi un jus de fruit alors je le boirais. Mais tu t'en sers un aussi tu connais la règle ! »

Je finis par m'installer à table, parlant de ma journée de repos, cherchant à trouver ce qui pourrait plaire comme activité à mon ami. Je sais qu'il regarde souvent la télévision et des reportage, cherche à comprendre notre monde et me dit simplement qu'il pourrait demander à visiter un musée, un lieu ou voir un film, faire quelque chose en particulier. J'avais penser l'amener à un parc aquatique une fois, puis l'idée de le voir en maillot de bain complètement humide...je me serais trahis en un instant et ceux qui l'aurai maté...j'aurai du les tuer. Finalement il me rejoins à table, me proposant de faire quelque chose qui me plaît à moi et qu'il ne connais pas encore. Cela risque d'être compliqué, mais je suis sur que l'on peut trouver quelque chose. Je pioche une petite part du gâteau que je goûte avec un certain délice. Il est vrai qu'il est vraiment bon, ce qui n'est pas étonnant, Trevor est un superbe cuisinier.

« C'est super bon ! T'es vraiment un dieu des fourneaux ! »

Je reprend une bouchée qui est encore meilleure que la première avant de boire une gorgée de café.

« Pour aujourd'hui on peut aller au musée ou au cinéma. Ou on peu aller louer des film ou des livres qui te plairaient. Je te proposerais bien la piscine mais je suis trop jaloux pour laisser les autres voir comment t'es beau. Sinon...je sais pas tu as des idées toi de ce que t'aimerais ? »

code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.



∇▲∇▲

IF IT LOOK HUMAN IS THIS HUMAN ?
The sad thing about Artificial Intelligence is that it lacks artifice and therefore intelligence × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Trevor
Je me suis manifesté : 32 fois sur mes : En service depuis 2035 ans de vie. J'exerce la fonction de : Androïde de protection et d'assistance et je préfère : Les humains et les Androïdes

Message(#) Sujet: Re: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée Jeu 16 Aoû - 8:35


Mille façons de bien commencer la journée


Trevor avait beaucoup de chance d’avoir Viktor, c’était une certitude. Il avait été fabriqué pour lui, pour répondre à chacun de ses besoins et même si de plus en plus d’Androïdes déviants souhaitaient découvrir leurs libertés, lui ne s’imaginait pas vivre loin de son propriétaire. Il y avait un lien fort qui les unissait, même s’il était pour le moment incapable de le définir. Viktor proposa l’idée que Trevor le réveille pour lui faire des câlins. Ce dernier secoua négativement la tête :

« Tu as bien plus besoin de sommeil. Et tu es grognon quand tu n’as pas assez dormi ou alors tu bois trop de café et tu finis par avoir mal au ventre ou tu n’arrives pas à dormir le soir. »

S’il s’agissait de l’énonciation d’un fait : les humains avaient besoin d’énormément d’heures de sommeil pour être en pleine forme et pouvoir passer une bonne journée remplie, le ton de Trevor n’en restait pas moins taquin. Il avait appris cette forme d’humour à force de côtoyer Viktor et il commençait à le maîtriser plutôt bien. Mais il y avait encore quelques subtilités qui ne coulaient pas de source, notamment la suivante qui le laissa perplexe. Amoureux ? Ce terme était connu de sa base de données concernant les habitudes et sentiments humains. Ce n’était pas véritablement dans ses capacités. Une autre question s’inséra dans son esprit : la déviance rendait-elle cela possible ? Difficile de le savoir. Il n’arrivait déjà plus à mettre un mot sur les trois quarts des choses qui lui arrivaient. Il sourit lorsqu’on lui tira la langue avec malice, comprenant que c’était une manière de jouer avec lui.

« Ce n’était pas mentionné dans la recette. Je vais l’ajouter. Mais il existe réellement des gâteaux réservés à certaines émotions ? C’est… Bizarre. »

La question pouvait sembler bête, mais pour lui elle était essentielle. Il était déjà capable de reconnaître la plupart des traits du visage des humains qui trahissaient très souvent ce qu’ils ressentaient, s’il avait un autre moyen il était preneur. Peut-être que ça pourrait l’aider à mettre des noms sur ce qui lui arrivait. Mais en attendant, il devait prendre soin de Viktor et lui faire prendre un verre de jus de fruit pour qu’il puisse avoir un bon stock de vitamine. Il hocha la tête et servit deux verres et ajouta, désireux de rendre à son propriétaire ses plaisanteries.

« Te voilà bien raisonnable aujourd’hui. Ça change. »

Ils allaient pouvoir passer la journée ensemble : excellente nouvelle ! Il proposa dans un premier temps qu’ils fassent quelque chose de nouveau et de plaisant pour Viktor. Il n’allait tout de même pas lui imposer quelque chose. Il était en train de réfléchir quand on le félicita pour son gâteau. Il eut un grand sourire et montra sa grande fierté.

« Oh oui le musée ! Il y a peut-être une exposition qui pourrait nous plaire ! Je sais que celle sur les guerres vient de se terminer. Je peux regarder ce qu’ils proposent ! La météo est correcte aujourd’hui, même s’il faut prévoir un pull pour la fin de journée, on pourrait également faire une balade avant de rentrer. »

La jalousie de Viktor par rapport aux regards des autres sur Trevor laissa ce dernier en questionnement. Est-ce que c’était ce qu’il ressentait ? Il n’aimait pas que l’on s’approche trop de l’humain dont il partageait la vie ou qu’on lui porte un intérêt différent de ceux qui s’intéressent à son travail. Ce point méritait éclaircissement.

« Je crois que je suis beau parce que j’ai été créé pour te plaire. Ca aide au développement d’un lien de confiance. Qu’est ce que ça fait d’être jaloux ? »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




∇▲∇▲

LOOK & ACT LIKE HUMANS

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée

Revenir en haut Aller en bas
 
Viktor&Trevor [-] Mille façons de bien commencer la journée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mille excuses !
» Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior
» Comment bien ranger ces BD
» [85] Mille Stock
» Apprenons à bien écrire français (Conjugaison / Grammaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York 2040 :: New York :: Queens :: Logements-
Sauter vers: