CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angela Winter
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis manifesté : 48 fois sur mes : 42 et je préfère : les hommes et je dois ma tête à : aghnarain

Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Empty
Message(#) Sujet: Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Icon_minitimeMar 14 Aoû - 19:10


Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesseIl y avait des journées plus difficiles que d’autres et celle-ci en faisait partie. Malheureusement pour Angela, elle ne pouvait pas faire de miracle et surtout elle n’avait pas de contrôle sur la production des affiches. Son département faisait uniquement le design, c’était une compagnie externe qui gérait l’impression. Ça ne s’était pas passé comme prévu. La première fois, Angie avait dû retourner les affiches, car la compagnie d’impression avait utilisé la mauvaise palette de couleurs. La seconde fois, l’affiche avait été zoomée de manière à ce que la moitié des informations soit coupées. Et là… Dans son bureau, elle se retrouvait avec 14 boîtes d’affiches publicitaires qui n’étaient pas les siennes. Les siennes avaient été envoyé en Californie. EN CALIFORNIE. Comment pouvait-elle faire la promotion du nouveau modèle d’androïde avec des affiches douteuses sur des baguettes de pain et sur leur longueur ? Le pire dans tout ça, c’est qu’au final, c’était Angela qui s’était fait engueuler comme du poisson pourri par ses patrons. Elle qui avait plus de deux semaines d’avance sur la planification avait dû annoncer un retard d’une semaine sur la livraison de la campagne. L’enfer. Elle avait dû repousser toutes les conférences de presse, son collègue avait téléphoné aux boutiques pour repousser la mise en vente de leur nouveau robot. Bref, que des problèmes pour des erreurs stupides. Angela avait déjà commencé à regarder les autres compagnies d’impression. Elle allait voir avec Paris du département des finances afin de savoir s’ils pouvaient se permettre de payer pour rompre le contrat. Mais pour l’instant, elle allait rentrer chez elle. La journée était terminée et pas question de rester une seule seconde de plus ici… Elle n’en pouvait plus de cette journée. Vivement demain afin de repartir sur une nouvelle base.

Attrapant les clés de sa voiture, Angela prit la direction de sa maison. Sur place, un bouquet de fleurs avait été posé devant la porte d’entrée. La blonde fronça les sourcils et attrapa le magnifique bouquet de roses ainsi que la petite carte. « Aujourd’hui, ça aurait fait 17 ans. Joyeux anniversaire. » Elle déglutit. 14 août… Elle s’était mariée à cette date. Après 5 ans de relation et deux filles, elle était devenue une Cooper. Aujourd’hui, tout ça était terminé. Rentrant chez elle, Angie balança les fleurs à la poubelle, le cœur lourd. Alexander regrettait, elle le savait, mais c’était trop difficile pour elle. Elle ne pouvait pas le pardonner… Même si au fond, il lui manquait… Elle l’avait tellement aimé… Sauf qu’il était un meurtrier. La blonde jeta également la carte et attrapa une bouteille de vin. Elle ne buvait pas beaucoup, mais là, elle avait besoin. Angela se servit une coupe avant de rejoindre le salon. Malaury n’était pas là… Elle devait être chez des amis… Et c’est parce qu’elle était seule qu’Angela s’autorisa à craquer. Entre ça et sa journée de merde, elle avait besoin de pleurer et d’évacuer. Ça ne lui arrivait pas souvent… Mais là, elle avait trop accumulé. Les larmes n’arrêtaient pas de rouler sur ses joues tandis que les soubresauts de ses épaules trahissaient sa peine.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Angela Winter
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis manifesté : 48 fois sur mes : 42 et je préfère : les hommes et je dois ma tête à : aghnarain

Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Empty
Message(#) Sujet: Re: Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Icon_minitimeLun 20 Aoû - 5:04


Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse
Angela n’aimait pas pleurer. Elle n’aimait pas pleurer pour cet homme qui avait tout gâché et qui avait détruit près de 20 ans de mariage et d’amour pour une bêtise. Tout ça car il avait cru des choses… Il n’avait même pas demandé, il n’avait même pas cherché à comprendre. La jalousie avait pris le dessus et il avait été idiot. Trop idiot pour mériter le pardon de la blonde. Peut-être qu’elle s’était emportée, peut-être qu’elle avait réagi trop fortement… Elle ne savait pas trop. Ça faisait plusieurs mois et elle n’arrivait pas à regretter. Elle n’avait pas la certitude d’être plus heureuse, mais elle se sentait libérée d’un poids et d’une pression qu’elle n’avait jamais réalisé avoir. Aujourd’hui, elle pensait uniquement à elle. Du moins, elle essayait, mais Alexander n’était jamais bien loin. Il ne voulait pas se faire oublier, il n’acceptait pas de passer à la trappe, il n’approuvait pas ce divorce même s’il avait finalement accepté de signer les papiers. Si Angela revenait demain matin, il serait prêt à l’épouser à nouveau, mais il savait qu’elle n’allait pas revenir. Sauf que ça ne l’empêchait pas de la culpabiliser sur sa décision. Eleanor également lui reprochait cette décision. Elle était même allée jusqu’à quitter la maison et depuis, Angela avait uniquement des nouvelles par l’intermédiaire de Malaury. Ça lui brisait le cœur, mais elle laissait aller. Elle savait que c’était uniquement une question de temps.

N’ayant pas entendu la porte s’ouvrir, Angela sursauta en entendant la voix de Malaury dans le hall d’entrée. Oooh déjà ? Immédiatement, la directrice essuya ses larmes, mais elle savait que c’était peine perdu. Elle devait avoir les yeux complètement rougis. Heureusement pour elle que son mascara était réellement waterproof. Sans grande surprise, Malaury finit par la rejoindre, mais elle ne dit rien se contentant de prendre place à ses côtés. Angela posa sa tête contre celle de sa jeune fille et enlaça leurs doigts ensemble. Légèrement elle serra sa main. Elle avait besoin de ce contact. Il était précieux pour elle. Angela laisse le silence remplir la pièce pendant plusieurs minutes avant de demander : « On brise les règles ce soir et on se commande des pizzas ? » Manger ses émotions ? Angela ne le faisait pas souvent. Elle avait toujours fait attention à son alimentation. C’était les vieilles habitudes de son adolescence qui ne l’avait jamais lâché. Angie évitait au maximum la malbouffe et elle avait inculqué cela à ses enfants. Il avait fallu limite la supplier dans leur enfance pour aller dans un restaurant rapide ou pour manger des pizzas.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
❝ Contenu sponsorisé ❞

Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Empty
Message(#) Sujet: Re: Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le souvenir du bon temps ne nous donne que de la tristesse || MALAURY&ANGELA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?
» Passé, Présent et Futur
» F. Scott Fitzgerald
» décapage
» L’avenir nous le dira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York 2040 :: Logements-
Sauter vers: